Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Société

Le Créateur qui est Père: portrait ( Gn 1 et Jc 1,17)

Le monde est assailli de doutes. De toutes parts viennent des menaces qui pénètrent tous les domaines de la réalité et qui créent la peur. Il en résulte un climat d'insécurité omniprésent et qui obscurcit toute espérance au sujet de l'avenir. Peut-on encore croire à la Bonté du Créateur malgré tout?

Nous avons besoin de stabilité dans un monde changeant, instable, menaçant. La Bonté de Dieu pour toute créature, pourrait-elle faire partie de cette stabilité, malgré la violence qui la menace de toute part? Pouvons nous en vivre? Comment? Pourquoi la vision de la Bonté de Dieu est-elle attaquée? Notre vie peut-elle puiser dans cette Bonté et  contribuer au bien?

Le texte suivant essaye d'explorer ces questions à partir d'une lecture simultanée de Genèse 1 et de Jacques 1,17. Chacun des chapitres est suivi de quelques questions qui permettent d'aller plus loin seul ou en petit groupe.